jeudi 10 septembre 2015

Débuter en aviron ?

Quel équipement faut-il pour ramer ?

Un short et un tee-shirt sont suffisants. Une casquette ou un bandeau peuvent aussi être utiles. Lorsque le temps est plus froid, il faudra porter un pantalon de survêtement et un sweat-shirt. Les collants ou cuissards de cycliste sont aussi très appréciés des rameurs. La règle essentielle est d'avoir des vêtements dans lesquels on est à l'aise mais qui ne soient pas trop amples. Il est préférable qu'ils n'aient pas de poches, vous pourriez vous y accrocher les mains en ramant. 
Pour débuter, on rame en yolette, il faut avoir des chaussures souples type tennis plutôt que grosses baskets.
Ensuite, on rame principalement en chaussettes.

Quand commencer ?

La saison sportive débute en septembre. Les séances d'initiation et d'apprentissage se font à cette période permettant d'être prêt à faire des randonnées dès le printemps suivant. Le club accepte donc les débutants pendant ce 4ème trimestre de l'année civile.

Dans quel bateau vais-je débuter ?

Le plus souvent, les premières sorties se font en yolette à quatre rameurs et un barreur. Ce sont des bateaux d'apprentissage stables, assez larges, mais qui ont les mêmes installations que les bateaux de compétition. Le fait d'avoir un barreur libère les rameurs de la gestion de leur direction : ils peuvent ainsi se concentrer plus facilement sur la pratique en elle même.

Est-ce que je vais tomber à l'eau ?

Les bateaux d'aviron utilisés pour la découverte et l'apprentissage sont plus larges que les bateaux de compétition et beaucoup plus stables. De plus, une fois le bateau équipé de ses avirons, ceux-ci agissent un peu comme un balancier pour le stabiliser. Lorsque les rameurs tiennent fermement les avirons avec les palettes posées à plat sur l'eau, le bateau peut être assimilé à un trimaran et reste donc très stable. De nombreux bateaux de sécurité des différents clubs de la marne, dont le nôtre sont prêts à aider si nécessaire. 

Est-ce que l'on arrête de ramer en hiver ?

Non. Seuls les crues et le gel empêchent les sorties en bateau. C'est arrivé une ou deux fois ces dernières années. Et il y a toujours la possibilité de s'entrainer sur des "ergos" pour perfectionner la souplesse et la force du mouvement de coulisse.

Quels conseils me donneriez vous avant de choisir un club ?

Venez au CNN pour la journée portes ouvertes et inscrivez vous !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire